A DISNEYLAND PARIS, VOTER C'EST LE PARCOURS DU COMBATTANT !

Publié le

A DISNEYLAND PARIS, VOTER pour les Présidentielles C'EST LE PARCOURS DU COMBATTANT !

En généralisant le rêve du MEDEF du travail 7 jours sur 7 avec l'ouverture de quasiment toutes les activités au travail du dimanche, le législateur a complètement oublié que cela allait augmenter les taux d'abstention aux élections.

Dans les entreprises dont le social n'est pas la préoccupation première ni secondaire, comme Disneyland Paris, le salarié qui travaille le dimanche est fortement incité à ne pas aller voter, faisant de lui, sur ce sujet aussi un citoyen de seconde zone.

Ainsi, un mémo vient il de préciser aux Cast Members les conditions draconniennes et dissuasives qu'ils devront respecter pour pouvoir avoir la chance d'aller voter pour les présidentielles :

Il faudra qu'ils justifient de l'éloignement de leur domicile, des horaires d'ouverture des bureaux de vote et qu'ils présentent leur carte d'électeur à leur patron ! Il faudra aussi qu'ils démontrent qu'ils ne peuvent pas se rendre au bureau de vote avec l'horaire qu'il leur est imposé !

Moyennant quoi, ils pourront aller voter mais NON PAYES ! En effet, ils devront récupérer dans les jours suivants ce temps de vote. Il ne sera pas non plus saisi en tant que modification à l'initiative de l'employeur mais en tant qu'initiative du salarié.

Autant dire que la majeure partie des salariés travaillant les 23 avril et 7 mai n'iront pas voter. 

Rappelons pour les étourdis que le travail du dimanche n'est pas majoré ni volontaire à Disneyland Paris !

Commenter cet article